Aller au contenu

Prise en charge de l'endométriose

28 février 2019
Le saviez-vous ?

Cette pathologie est fréquente et se manifeste en début d’évolution par des douleurs lors des règles. 70% des adolescentes qui présentent des douleurs de règles persistantes malgré la pilule ont une endométriose.

Les étiologies sont multifactorielles : la génétique (forme familiale), les traumatismes pelviens, l’âge plus tardif de la première grossesse, la pollution avec les perturbateurs endocriniens…

Les traitements actuels de l’endométriose sont réalisés à la Clinique par un chirurgien gynécologue ayant une forte expérience pour ce type de pathologie.

Les traitements ont pour but de réduire les symptômes et de prévenir la survenue de récidive. Le praticien tient compte de nombreux paramètres pour proposer un traitement (sévérité des symptômes, stade de la maladie, âge de la patiente, désir de grossesse…). L’objectif essentiel du traitement est de permettre à chaque patiente de vivre le plus normalement possible en oubliant sa maladie.

Depuis fin novembre 2018, la clinique développe un programme de Récupération Améliorée Après Chirurgie (RAAC) dans le cadre de la prise en charge de l’endométriose sévère